Les rates mortes

Avec Les rats morts, Xarxa Teatre anticipe la crise économique qui commence en 2008 et qui vit aujourd’hui ses tours les plus féroces. Crée en 2006, on rentre dans l’univers particulier du peintre belge James Ensor, étroitement lié aux carnavals. A partir de l’esthétique carnavalesque et avec le cachet personnel de la compagnie, Xarxa  Teatre offre une production itinérante, satirique et politiquement incorrecte pour les pouvoirs dominants. A partir d’un large éventail de technique d’animation et d’effets spectaculaires, la compagnie propose un spectacle dans lequel le plus important est le message. Comme l’a dit récemment Frank Wilson, “c’est l’unique montage dans lequel on peut voir l’effigie d’un banquier”.

Représenté récemment à:

Festival Leuven in Scene (Belquique) / Durham International Brass Festival (Anglaterra) / Capital Cultual de Flandes (Belgique) / Huddersfield Festival of Light (Anglaterre) / Festival Iberoamericano de Teatro de Cádiz (Espagne) / Movimentos Festival de Wolfsburg (Allemagne)

galeria_fr

Cliquer sur l’image pour l’agrandir